L’Europe et Chécy

Francis Lavenu, adjoint aux affaires européennes, est à votre disposition pour échanger avec vous sur les actions et dispositifs européens

 

 

Conférence sur l’avenir de l’Europe

Pour donner la parole aux citoyens européens. Comme annoncé dans le MYCHECY n°4, la consultation publique sur l’avenir de l’Europe de l’après-COVID est ouverte depuis le 9 mai dernier, sur la plateforme internet multilingue Conférence sur l’avenir de l’Europe. Plusieurs thèmes permettent aux citoyens européens de se prononcer sur le projet européen, de donner leurs avis et de faire des propositions (changement climatique et environnement, santé, une économie plus forte, justice sociale et emploi, l’UE dans le monde, transformation numérique, démocratie européenne…).

Pour en savoir plus :

https://futureu.europa.eu

Pass sanitaire

Le Parlement européen s’est prononcé pour l’instauration du certificat numérique européen « pass sanitaire » afin de rétablir la liberté de circulation de tous les Européens dans l’espace de l’Union. Ce certificat européen, qui a été adopté par le Conseil européen, entrera en vigueur au 1er juillet 2021.

 

Pour en savoir plus :

www.europarl.europa.eu/portal/fr

Le plan de relance européen

Tous les parlements nationaux des pays de l’Union ont voté pour le plan de relance NextGénerationEU, permettant son déploiement.

Ce plan a pour objectif d’atténuer les conséquences économiques et sociales de la pandémie de la COVID 19, et de faciliter la reprise et la résilience des économies des pays de l’Union afin de les rendre plus durables, plus résilientes et mieux préparées aux défis posés par la transition écologique, le numérique et d’intégrer dans notre tissu industriel les opportunités qu’elles portent, participant à la politique de réindustrialisation de notre pays.

Le pacte vert

Le rapport du GIEC (groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) vient à nouveau nous alerter sur la mauvaise santé de notre planète (fontes des calottes glaciaires entraînant une forte élévation du niveau des océans, fonte des glaciers de nos montagnes, cycle canicule- sécheresse et ses conséquences, fortes tempêtes, précipitations catastrophiques…)

Face à cette situation, l’Union européenne a décidé de mettre en œuvre un pacte vert qui a pour objectif de faire de l’Europe le premier continent au monde à être neutre pour le climat. Ce pacte vert se traduit par des propositions touchant tous les secteurs de l’économie de l’Union aptes à relever ce défi . Il engage l’UE sur une voie qui lui permettra d’atteindre ses objectifs climatiques à l’horizon 2030 d’une manière juste, rentable et compétitive.

L’office européen de lutte antifraude le Parquet européen

Ce nouvel organisme européen est chargé de lutter contre la grande criminalité transfrontière portant atteinte au budget de l’UE. Il a commencé à fonctionner en juin 2021 dans les 22 pays de l’UE participants.

Le Parquet européen est le premier parquet indépendant et décentralisé de l’Union européenne. Il est habilité à rechercher, poursuivre et traduire en justice les auteurs d’infractions portant atteinte au budget de l’UE, telles que la fraude, la corruption ou la fraude transfrontière à la TVA.

 

Partager cette page sur :