Budget participatif,  DEMOCRATIE PARTICIPATIVE,  VIE CITOYENNE,  Vie municipale

Publié le mercredi 3 novembre 2021

L’expérience de 2021 a conduit les élus et les services de la ville à réfléchir à un nouveau planning plus adapté aux évolutions souhaitées dans le déroulement de cette opération de démocratie participative.

De nouveaux ateliers collaboratifs

La municipalité vous invite une nouvelle fois à proposer vos projets dans la limite du budget participatif de 50 000 €. Cette année, des ateliers de travail collaboratif seront proposés aux porteurs de projets à l’issue de la phase d’instruction par les services.
Pour participer et consulter le règlement,  remplissez  le formulaire ci-joint ou le bordereau de participation  disponible à l’accueil de la mairie.

Le budget participatif 2021 a rencontré un beau succès au regard du nombre de projets reçus et du nombre de votants ! Nous souhaitons faire au moins aussi bien en 2022 tout en améliorant la formule qui avait dû être adaptée aux contraintes sanitaires liées à la Covid-19.
Pour cette nouvelle édition, notre volonté est donc de travailler plus en amont avec les porteurs de projets. En organisant des rencontres avec les élus, les services et les autres participants, notre souhait est de détailler plus finement les propositions et créer des synergies entre porteurs de projets dont les idées pourraient se rejoindre ou se compléter. Provoquer des rencontres entre les habitants ayant la volonté commune de faire évoluer notre ville et de participer au bien-vivre ensemble est un objectif motivant auquel je suis très attaché.
Cette édition 2022 s’annonce passionnante !
À vos idées  ! .

Yann Drouin – conseiller délégué à la démocratie participative

Proposez ! Participez !

Ces projets, pour être éligibles, doivent respecter les conditions suivantes :
> Répondre à l’intérêt général
> être à but non lucratif
> Ne pas produire de conflits privés
> S’inscrire dans le budget alloué par la mairie : 50 000 euros
> Relever d’une dépense d’investissement dans un domaine de compétence de la ville.
Quelques exemples
À titre indicatif, pour que chacun se rende bien compte du coût d’un projet, voici quelques exemples :
• Un parcours de santé complet et modulable : 50 000 €
• Installation d’une borne Wifi : 2 300 €
• Installation d’un banc public scellé au sol : 1 000 à 1 500 €
• Installation d’une balançoire pour enfant à mobilité réduite : 4 000 €

 

Partager cette page sur :